C’est même pas un crise de moral…

Des cycles, des répétition d’évenement. un eternel recommencement. Tout le monde  ses périodes de haut et de bas. Actuelement ce n’est ni l’un ni l’autre. Je suis dans la phase remise en question, interrogation et refexionite aigüe[  😉  ]. Je me repose des tas de questions rédibitoire et sans réponses tel que : qui je suis, qui je voudrai être, qui j’aurai pu être, qui je devrai être, ce que je doit faire, ce que je peux faire, je que je voudrai pouvoir faire, si je dois voir à court ou a long terme, quelles priorité je devrai avoir, celle que j’ai réellement. Je me demande tout simplement où je vais. Je sais ce qui compte pour moi. Je sais ce que l’on attend de moi. Mais je ne sais toujours pas ce que je doit faire. Je me demande si je vais enfin trouver ma voie ou si je vais laisser ce coté quête mystique de l’accomplissement personnel pour enfin profiter de la vie a sa juste valeur. Appliquer CARPE DIEM tout en pensant fourmis ou la jouer serieux en lachant de temps en temps le coté cigale ?

Tien « fourmis » ca me rappel quelque chose…

Faudrai que j’arrete de penser de temps en temps

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Message *
Nom *
Email *
Site web