William Shakespear – Roméo et Juliette

Oh pourquoi, pourquoi,
Cet amour querelleur! Cette haine amoureuse, ce tout crée d’un rien!
Légèreté pesante, sérieuse vanité, innommable chaos.
Des formes les plus belles, plume de plomb,
Lumineuse fumée, feu froid, santé malade,
Sommeil qui toujours veille et n’est point ce qu’il est.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Message *
Nom *
Email *
Site web