Suite… et pas fin

Faut être un peu masochiste, aimer se regarder avoir mal, pour en arriver à s’en vouloir d’aimer. Alors bien sur, le temps l’emportera, gomme magique aux propriétés curratives. Mais comment conjuguer oubli et presence, besoin et fatalité. Desaimes-moi, ne feints rien, fais-moi souffrir mentir rager pester hurler. Pas de redemption pour les idéalistes.
[…]
Je vien de prendre la décision.
On/Off.
Off.
.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Message *
Nom *
Email *
Site web