Sous les pensées, la rage.

Copyright

« Juice !
Juice !
Juice ! »

La pèche. J’ai la pèche. Pas physique, mais mentale. Ca bouillonne. Ca se bouscule. J’ai l’impression bizarre d’être reveillé. C’est peut-être la dose massive de cynisme sarcastique de Daria qui m’a regonflé et m’a redonné cette energie posée et pourtant vive. J’ai bien dormi cette nuit aussi, six heures. Je lui ai parlé aussi mais de manière assez ouverte pour une fois. Ca libère. Je commence enfin à prendre du recul et accepter que tout ne peut pas aller bien. Alors je fais avec. Je suis une lame à nue mais qui ne fait plus couler de sang. Pour les larmes c’est une autre histoire.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Message *
Nom *
Email *
Site web