Ferme ta gueule et avance. C’est tout ce que j’avais comme réponse à mes questions. C’était pourtant la meilleure méthode pour notre situation. Cesser de se plaindre, de chercher des raisons ou des coupables. Le temps de la réflexion était passé et il fallait agir. Rien que mettre un pied devant l’autre, y’avait pas plus simple.
C’était pas ma façon de faire. Moi, je préférais m’assoir et chercher pourquoi, chercher comment, pour au final, décider que ça ne valait pas le coup.
Mes fesses en souffraient beaucoup. Mais là, j’avais pas le choix. Il ne me laissait pas le choix. Je devais suivre où j’allais crever au milieu de nul part. Et personne ne viendrait chercher mon corps.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Message *
Nom *
Email *
Site web