Libre je suis


Lundi 11h. Ma mère et ma soeur foutent respectivement le camp hors de la maison jusqu’à mercredi soir. Voyage familliale. Liberté pour moi l’appart est a ma merci.
Je suis seul je peut mettre la mysique au volume necessaire pour l’entendre dans toute les pieces, je peut me balader le zgeg a l’air et ecouter le silence. Je suis bein seul dans mon appart. Je me sens chez moi, il va falloir que je foute le camp de chez moi rapidement j’aime trop ca. En attendant j’ai fais de l’appart un bordel a mon image. j’ai tout de suite amené un sac poubelle dans la chambre vu la quantité de dechet que je suis capable de généré seul. En vrac des morceau de carton des cendres des briques de lait des briques de jus d’orange du tabac des boitent de gateaux des boites de croc’dinde un paquet de brownies des papier en tout genre des pot de yahourts des paquet de knakie et un pot de moutarde…
Demain matin je rangerai tout ca avec la geule dans le cul et dans la non-humeur.
Putain c’est bon d’etre celibataire !

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Message *
Nom *
Email *
Site web