Pourquoi j’aime ni l’armée ni la SNCF

Monsieur,

Je vous écris pour vous demander clémence a propos d une amende reçu le 18/11/2004 lors d un trajet Rennes->Tours.
En effet je revenais d examen de l armée de Terre qui s était prolongé à cause d une erreur de le l administration militaire. Après 30 minutes de trajet a pieds entre le centre de recrutement et la gare de Rennes, je voulu échanger mon billet de retour. On me refusa l échange de billet alors que je présentait ma convocation pour la raison suivante mon billet de retour datais du jour précédant (puisque l erreur de l armée m a fait rester un jour de plus a Rennes) alors que le billet n est échangeable qu une heure après le départ du train. Je précisais que le ministère de la défense et la SNCF possédai des accords prévu pour cela de telle sorte que je puisse tout de même échanger mon billet. Suite a l entêtement de l employé qui refusai l échange, je retourne au centre (30 minutes a pied de nouveau) ou après 1 heure d attente on me signe une lettre avec le tampon de l armée afin que l on m échange mes billets sans frais de ma part. 30 minutes de marche plus tard après vérification de la convocation, des billets, de la lettre, de la notice du ministère de la défense(photocopies jointes), on me remit finalement un nouveau billet pour que je puisse enfin rentrer chez moi.
On me précise que j aurai besoin des deux bons de transport puisque sur le nouveau billet se trouve seulement le trajet Rennes->le Mans.
J oblitère celui-ci pensant oblitérer le suivant au Mans pour la deuxième partie du trajet. S en suis le contrôle du contrôleur qui me verbalise en me disant que j aurais du oblitérer les deux. De bonne fois je lui explique que ça ne m avait pas parut évidents surtout que j avais fait oblitéré le premier ce qui prouve bien que je ne souhaitait pas être en infraction. Je m apprêtai donc à payer l amende mais en tant que jeune, ma carte de crédit devant passer par le terminal de la banque pour autoriser le débit, il me fut donc impossible de payer. Je me retrouve donc avec une amende de 35 euros pour une erreur anodine après une journée où mes nerfs ont lâché. C est pourquoi je demande votre clémence pour cette amende qui représente 10% de ma paye mensuelle ce qui n est pas rien (je suis employé a temps partiel).

Ci-joint des photocopies de tout les documents ainsi que des billets.

Je vous présente Monsieur l expression de mes salutations distinguées.

Voila c’est clair non ?

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Message *
Nom *
Email *
Site web