Carpe Diem pour quelques heures

23h20: Arrivée à la soirée de départ de mon pote. La maison est perdue en campagne à 30 minutes de Tours. A cette soirée, je ne connais que 3 personnes : celle qui nous y emmene(copain de moi) celui en l’honneur duquel la fête de départ est organisée et celui qui m’a prévenu que j’étais invité(aussi copain de moi). Dehors, dans le jardin 6 mecs sont en train de repeindre dans un gout passablement hideux-tags-à-vomir la voiture de l’hote. Bonjour-tout-le- monde-moi-c’est-mike-à-plus où qu’il est le principal intéressé de la soirée ? par là ok à plus tard.
Bonsoir au monsieur. Il m’explique rapidement : Ici le barbuck’, là le ponch, ici le cocktail n°1(Calvados, manzana, orangina), la le cocktail n°2(vodka, soho, jus de cerise, tabasco), là les bières, là-bas la piscine, par là la bache-à-glissades-recouverte-de-savon, ici la picine, et juste devant toi le PC et les enceintes 200 W.
Bon ca à l’air pas mal tout ca. Resolution oblige je prend un verre du cocktail n°1, le bois, c’est bon puis un verre du cocktail n°2 direction picine. Fin de l’alcool pour la soirée jusqu’à 5 heure du mat je ne tournerai plus qu’au cherry coke. S’en suis une petite heure de délire dans la piscine avec une vingtaine de bouées à 20 centimes achetées spécialement pour l’occasion. A partir de là : ennui mortel.
Le vrai, pour moi et le copain-préveneur-de-soirée. La sono est largement de taille a fournir la puissance audible pour mettre une musique correct mais la playlist n’est pas au rendez-vous: Metallica est casiment seul maitre à bord jusqu’à 5 heure. Lorsque l’ona le malheur de venir faire varier le son où les titres, le morceau est décapité par un passant qui remettra sans vergogne no respect un autre morceau de son goût que « écoute-ca-c’est-trop-bien-tin-nin-nin-da-din-tintin-tin ! ». Bon on abandonne l’espoir de jouer un instant le DJ… vive le heavy métal. Bon l’ambiance c’est pas que la musique, c’est les gens. Les gens ce soir je les connais pas. Mon probleme: ils sont assis en différents cercle de connaissance et vu mon aptitude à la sociabilité c’est purement et tout simplement mort. En écoutant de loin je me rend compte que je ne rate rien. Second détail de la soirée : les femmes.
Au nombre de trois pour 25-30 personnes et toutes « maquées »(traduisez « en couple ») ca limite. Personnelement je ne recherche pas la compragnie féminine mon coeur etant deja occupé de pied ferme mais il faut reconnaitre que la gente féminine a le mérite d’apporté un charme et une certaine douceur a une soirée et souvent de la conversation de fond plutot que de forme. Ajouté a cela un celibatarisme a celles-ci et vous obtiendrez des situations amusantes et interessantes de drague. Ce soir ce n’est pas le cas. Les 3 donzelles restent sauvagement vissées a 20 cm de leur mâle. Ensuite les personne qui aurai du venir et aptes a mettre de l’ambiance n’ont pas pu venir, désistement de dernière minutes, empèchement proffessionnel le fait est qu’ils ne sont pas là. A 1h beaucoup sont parti notamment 2 des 3 couples. s’en suis pour moi une longue traversée du desert a siffler du cherry, admirrer la populasse ce désinhibant joyeusement, jouant le DJ sur winamp, festoillant dans la piscine, discutant ou loquant sereinement dans les canapés a l’extérieur. Recherche d’un jeu d’échec. Objectif nul. Je devisse un balai et joue avec le manche une petite heure.
Vers 4 heure j’appel un ami. Il est dans le loir et cher et fini une soirée.
« Demain je vais a St Jean de Mont faut que je nettoie l’appart, copain n°2 veut venir ?
– non il peut pas
– et toi ?
– oui
– ok je vien vous chercher et on décolle
– merci »
Une petite heure plus tard, arrivée providentielle du monsieur. Au revoir tout le monde les gens.
On dépose copain n°2 et a 9h10 nous arrivons a St jean de mont. Dodo.
Treize heure je suis reveillé, lui non. Je feuillette gentillement un bouquin de citation. Vers 14h30 ponsieur se reveille. Il a fait 600 bornes dans la journée(Tours ->Loir et cher -> Tours -> St Jean de Mont) mais a autant de sommeil que moi ca fait plaisir. S’en suivent 2 jours de locking forcené a coup de télé(ca faisait bien 6 mois que j’en avais pas vraiment regarder une) et de PES4 (foot sur Playstation2). Pas une victoire a mon actif, j’aime pas le foot et la strategie de jeux et moi ca fait 44(en vrac j’ai eut droit a 4-1, 2-0, 2-1, 2-0, 3-1, 1-0, 5-1, 2-0, 1-0). Lundi on va peut etre aller surfer… mer d’huile, le projet tombe à l’eau plate(Hahahahaha hihihi hoho huhu c’est pas drôle ? bon tant pis –> [- ] ) une petite trempette dans la mer d’une demi heure histoire de. Retour à l’appart, nettoyage express (30 minutes tout compris) re PES et décolage cers 15h. 18h20 me revoilou bronzé du bras droit, juré dès que j’ai mon permis je m’occupe du gauche.
Total sommeil sur 3 jours : environ 12 heures. Total alcool sur la même période : 2 cocktails.

C’était K`tana qui vous donnai une leçon de racontage de vie passionnante. Roger.

PS: Prononcez rodgeur, rien à voir avec le lapin marié a une créature avec des seins animés

5 commentaires

  1. « … vu mon aptitude à la sociabilité … » : j’ai un truc pour améliorer çà. Tu te joins au groupe, tu dis pas un mot, tu ECOUTES et tu attends qu’on te pose une question. Cela permais de connaitre, un peu, les gens du groupe. « … joue avec le manche une petite heure. » : Aikido ?

  2. Ma sociabilité est une affaire particulière et la non-envie de se joindre au groupe fait partie de ca.
    Non pas Aïkido, jonglage improvisé.
    Dans l’ensemble oui bon W-E

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Message *
Nom *
Email *
Site web