To speak or not to speak

Je vais vous parler d’un truc génant, affligeant, et pitoyable: Moi et la drague.
Premier point qui a son importance, je suis un handicapé verbal(certaine personne peuvent le confirmer). On me croit muet ou ayant des problèmes de locution. Je sais parler sans baffouiller. Mais les mots me viennent plus facilement à l’écrit qu’à l’oral. Second point il faut ajouter à sa une timidité maladive à l’égard des inconnuEs. Tertio, je peux chanter et faire le con au beau milieu d’un supermarché bondé mais laissez moi en tête à tête avec une jolie jeune fille vous gagnez un clone du mime Marceau en plus silencieux.
Replaçons donc les choses dans leur contexte. Je suis livreur de pizza ce qui m’amène à cotoyer pas mal de gens dans une prise de contact qui se résume à un « bonsoir vous avez commandé ceci ça fait tant merci beaucoup au revoir bon appétit ». Bon, rien de palpitant pour le moment. On tombe parfois sur des jolies filles souvent accompagnées ou pas à mon goût ou trop jeune ou enfin bref y’a toujours un détail génant. Sauf que y’a environ un mois je tombe sur une cliente plutôt dans mes goûts. Un joli sourire, la vingtaine, féminine à souhait une voix enfantine beaucoup de charme et des formes, bref physiquement très attirante. L’erreur a été de le dire à mes collègues qui, du coup, attendent des résultats. « Ben qu’est-ce t’attends ? t’as pas son numéro ? etc »…
Bon oui ok ils ont raison y’a pas de raison de pas essayer sauf que voilà, je peux pas. Je sais pas faire. Je sais pas engager une conversation ou  »draguer ». Le plus que j’ai réussit à lui dire c’est que j’adorais son sourire. Merci beaucoup. Bon.

Ce soir rerappelage de la cliente le patron en profite pour prendre le numéro de portable de la demoiselle. Moi je la livre et je ne peux rien dire. Bloqué. Bien sûr en rentrant il pleuvait. Du coup on se fout de ma gueule. On me demande si je veux pas qu’on me tienne la main, si je veux pas qu’on la « saute » pour moi.
Je m’interroge. Un texto est-il une bonne approche ? suis-je un cas desespéré ? La pendaison ou les médicaments ?

8 commentaires

  1. à un charme fou aux yeux des filles. Qu’importe si tu bafouille un peu, que tu rougisses se sont tes armes même si tu n’en n’as pas encore concience. Un texto pourquoi pas? mais au lieu de te poser 36000 questions faut le faire …
    ps: il me semblait bien que ce pseudo me disait quelque chose , il y a klks semaines déja que j’avais trouvé ton blog.

  2. Je suis assez d’accord avec le Chat (je suis chatte aussi normal) MAIS à la condition d’assumer après…càd de aprler q faudra bien ouvrir sa bouche.
    Par contre le numéro non c pas professionnel d’une, et deux ça fait loser.
    Au moins avec le truc ds la Pizza t soit romantique soit bien trop timide et ça ça rassure, ou alors embrasse là fougueusement en vérifiant que le Papa n’est pas derrière lol!!!

  3. Oh oui, un truc dans le carton c’est super !, le sms c’est carrément nul.
    Et pour donner mon avis sur le reste : les garçons qui draguent et que ça se voit trop, ça me fait fuir, c’est lourd.

  4. Oui un timide ça un charme fou …mais seulement s’il se décide à etre CLAIR.
    Je suis passée par cette expérience de ce genre..celle ou le mec est tellement troublé par la situation qu’il commence..sans aller vraiment au bout et quand de l’autre coté y a une fille comme moi (qui ne veut jamais croire qu’elle interesse un mec) …ben ça reste à plat.
    Alors un conseil..c’est à toi de voir mais…si tu te lances,fais le à fond.Maintenant c’est à toi de voir si ça vaut la peine.Après tout cette fille,tu sais pas vraiment qui elle est..Elle est peut etre lesbienne d’ailleurs Mais en tt cas,c’est clair,pas de SMS.C’est trop con.Parce que de toute manière faudra bien te retrouver face à face avec elle un jour ou l’autre.Autant etre courageux.

  5. Non mais… pourquoi ne pourrais-tu pas user de son numéro de portable pour lui envoyer un petit mot? Dans ce genre d’histoire on n’a rien à perdre et tout à gagner!
    Alors… pffff « pas professionnel »! A bats les jugements et les clichés!
    J’avais ce genre d’a priori également il y a peu… J’ai rencontré un mec génial (nous avions parlé des heures, lors d’une soirée… et au moment de partir, timidité aidant, plouf, tout était retombé et nous n’avions pas nos téléphones). Pour la première fois de ma vie je me suis dit : « qu’est-ce que j’ai à perdre ». J’ai essayé de savoir par qui il avait été invité… j’ai quémandé son numéro… je lui ai envoyé un SMS et, « oh mais qu’est-ce qui se passe? » j’ai sacrément bien fait!
    Ensuite, c’est sûr qu’il vaut mieux ne pas trainer… dans ce genre de cas il est bon que la personne ait un souvenir de toi assez récent… parce que sinon, le risque, c’est qu’elle ne se rappelle pas de qui il s’agit.
    Voilà… je passais par là…

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Message *
Nom *
Email *
Site web