Quand je disais…

…que j’étais pas fais pour le ménage: il m’aura fallu moins de deux minutes pour exploser en deux parties le tuyau rigide de l’aspirateur. Bien sûr au ras de la poignée. Même pas volontairement, juste en appuyant un peu trop pour nettoyer ce foutu tapis de merde qui attrape tout les merdouilles qui passent.
Je ne suis pas un homme d’intérieur faut croire.

Ceci était un communiqué des hommes en colère contre la mise en place progressive et abusive de l’égalité des sexes dans les travaux domestiques.

1 commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Message *
Nom *
Email *
Site web