On a long enough timeline, the survival rate for everyone drops to zero.

Fight Club, Chuck Palahniuk

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Message *
Nom *
Email *
Site web