Franz Kafka

« J’ai passé ma vie à me défendre de l’envie d’y mettre fin. »

« J’écris autrement que je ne parle, je parle autrement que je ne pense, je pense autrement que je ne devrais penser, et ainsi jusqu’au plus profond de l’obscurité »

« L’amour, c’est que tu sois pour moi le couteau avec lequel je fouille en moi. »

« Le regard ne s’empare pas des images, ce sont elles qui s’emparent du regard. Elles inondent la conscience. »

1 commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Message *
Nom *
Email *
Site web