D’ailleurs, je …

Acte 1 :
Un motard se tue en tentant d’échapper à la police.
La cité brule.
C’est la faute des flics.

Acte 2 :
Des supporters incendient et se battent dans les rues suite à l’annulation pardon, le report d’un match de foot
Les journalistes et les supporters interrogés mettent en cause la décision tardive de la ligue.

Cas n°1
Un mec de 21 ans se met dans un arbre tout seul en fuyant la police. Il roulait sur une moto cross pas adapté à la route. Bon. Au lieux de se prendre son amende il se la joue et se tue. Les branleurs de sa cité le venge en foutant le feu a des vitrines de commerçants. J’ai du mal à saisir le rapport.

Cas n°2
Des demeurés idolâtrant des types payés des millions pour taper dans un ballon pendant 90 minutes se mettent sur la gueule parce qu’un match à été annulé trop tard. Ils se battent et mettent le feu où ils peuvent.

Y’a que ma logique qui trouve que ça tourne pas rond ?

Fumer Tue
Consommez Au moins 5 fruits et légume par jour
A consommer avec modération
Ne pas fuir un contrôle de police
Ne pas incendier sous le coup de la colère…

2 commentaires

  1. Je suis d’accord avec toi, par contre pour l’histoire du mec renversé à Marseille (sur un passage protégé) par une voiture de flics qui roulait à 70 km/h sans la sirène, je trouve la clémence des juges envers les flics scandaleuse.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Message *
Nom *
Email *
Site web