Haruki Murakami – Les amants du Spoutnik

 » Sumire était une indécrottable romantique, doublée d’une cynique et d’une têtue. Pour s’exprimer plus joliment, elle n’avait aucune expérience de la vie. »

Non je ne l’ai pas lu. Tout juste lu quelque pages à la va vite chez Cultura, dont cette phrase. Mais je le prendrai surement plus tard. En plus le personnage principal s’appelle K.

PS: Zofia j’attends ton aval et ton avis.

2 commentaires

  1. Alors je n’ai qu’une chose à dire. Fonce. J’adore ce livre, l’atmosphère, les personnages, l’histoire. Je l’ai lu d’une traite et je m’en souviens encore bien des années après. Murakami, comme d’hab c’est juste magique

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Message *
Nom *
Email *
Site web