Je veux ça dans mon salon.

   Si vous ne voulez pas en apprendre trop sur le film, mon avis se résume à ceci : Foncez !
Pour les autres, à chaud :
je ne pouvais pas rater le nouveau Cameron, Avatar donc. Parce que le monsieur je lui dois le cultissime Terminator, le magique Abyss, et des vrai film d’actions comme Aliens ou True Lies. Je lui pardonne même Titanic. J’ai éviter au possible toutes les bandes annonces et ai donc assister ce soir au film. Plutôt bien placé, mes lunettes sur le nez, dans une salle qui ne parlerai pas pendant le film.
C’était mon premier film 3D si on exclut un bref passage par le Futuroscope, parce que j’avoue que payer 2€50 de plus pour voir Scratch poursuivre sa noix en 3D ça me branchait pas trop. Mais pour cette seule expérience, ça valait foutrement la peine ! Le premier quart d’heure j’avais du mal à faire la mise au point. Mais une fois calé au fond du siège c’est rentré dans l’ordre et j’ai profité du spectacle.
Si j’étais cynique, je vous dirais que le film n’échappe pas à des facilités de scénario. Je vous dirais que Cameron surf gentiment sur la vague écolo-démago. Je vous dirais que sortir ce genre de film vers la période papa noël c’est du pur business. Je vous dirais que comme d’hab il s’inspire pour ne pas dire qu’il pompe carrément) de beaucoup de chose(La rivière de la vie de FFVII pour ceux qui connaissent par exemple). Je vous dirais qu’on échappe pas à quelque stéréotypes, et que oui on peut prévoir les minutes suivantes à partir de tel ou tel scène. Mais non je vais pas faire.
Je vais pas faire parce que ce film est ma claque de l’année. Voir même plus loin. La 3D est vitale(j’imagine même pas ce qu’on va y perdre au format DVD), l’univers, ambiance Amazonie sous néons est beau à en crever. Les acteurs sont bon(Sigourney ! M. Rodriguez comme je l’aime, etc). La musique se fait oublier partout(si c’est un bon point), l’animation est sans faille, le rythme impeccable, on est ni oppresser par des scènes d’actions qui s’enchaineraient trop vite ni oublier dans des longueurs qui serviraient à combler un gouffre scénaristique. Le fond reste simple mais bien exploité. Cameron est un maitre et puis c’est tout. On plonge dans le film et on en ressort comme d’un rêve. Entre temps vous avez laissé votre corps pendant 2H40 dans le siège de la salle. C’est une grosse production, oui mais certainement l’une des meilleurs depuis bien longtemps. Alors courrez dans les salles remplir les poches de tonton James. C’est un très bon dealer et vous en redemanderez !

7 commentaires

  1. La 3D je pense que c’est un truc très variable. Quand on porte des lunettes on part avec un handicap, et le placement dans la salle doit jouer aussi. Si on est un peu trop près ça devient vite désagréable. J’y ai trouver un vrai plus personnellement vu le nombre de scène où l’on suit vraiment les personnages avec des vus casi-première personne. On est vraiment avec les acteurs(je me souviens avoir eu des réflexes d’esquive d’objet ou d’avoir voulu saisir la queue du Mickey par moment). La conclusion reste la même pour tout le monde en tout cas: c’est un bon film.
    (Y’a longtemps que j’étais pas retourner sur le Pulp. Merci pour la piqure de rappel)

  2. J’avais très peur de cet apparent remake de Pocahontas au vu des bandes annonces, mais vu ton avis enthousiaste, je me laisserai peut-être tenter (reste à savoir quand je pourrai trouver le temps, je n’ai pas non plus pu voir The Road jusqu’à présent !)
    Ah zut, pas moyen de le voir en 3D à Strasbourg. Tu recommandes tout de même ?

  3. En fait malgré les avis négatifs que j’ai pu lire sur la 3d, j’ai quand même envie de voir Avatar comme ça. Je pense que ça doit apporter qqchose. Pas de quoi pour le rappel, c’était même pas volontaire en plus

  4. Ce film est une tuerie et la 3D te met une baffe monumentale. Dire que le concept existe depuis très longtemps au futuroscope par exemple et que les films grand public commencent à peine à s’y intéresser.. Même si vous n’êtes pas fan du sénar’ , foncez quand même juste pour la 3d

  5. (Alors, Gero, figure toi qu’il y a des films en 3D depuis les années 1950… )
    Quant à moi, Avatar, même pas la peine de songer 5mn que je puisse aller le voir !

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Message *
Nom *
Email *
Site web