Il est des fenêtres qui rétrécissent à mesure que l’on s’approche d’elles. Et lorsque que l’on parvient à leur encontre il ne reste qu’un judas auquel on colle son oeil. Mais on se trouve du mauvais côté. On ne voit rien.

______________________________

Do you remember the day ?
The day we die.

1 commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Message *
Nom *
Email *
Site web