Hier soir j’ai enfin mis un terme à « Oz » dont j’avais commencé la vision sur M6 dès le premier épisode. Ca faisait déjà un certain que j’avais la série complète à ma disposition mais ce sont des épisodes d’une heure,et qui ne s’enchaine pas avec facilité. Je n’ai pas aimé la fin. Mais la série dans son ensemble vaut le coup. Une bonne vingtaine de personnages charismatiques et intéressant c’est assez rare je crois. Et puis il y a les divers monologue d’Augustus Hill(Harold Perrineau Jr.)  qui à eux seul vous donne suffisamment à réfléchir sur l’humanité. Parce que pour moi Oz c’est ça. Un laboratoire sur l’humanité.

L’une des conclusions d’un des épisodes c’est que comme l’univers finira par disparaitre, tout ce que nous faisons n’a aucun sens puisque, à la fin, aucune trace n’en restera. Ça aide à relativiser.

1 commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Message *
Nom *
Email *
Site web