Si vous jetez un oeil sur la gauche, vous verrez que s’affichent désormais en temps réel les films que j’ai vu/checké sur http://www.icheckmovies.com/. Cette magie voodoo extraordinaire est dûe aux bons soins d’Eliness et, qui sait, ce gadget pourrait servir à lancer des discutions sur ces films.

En regardant de plus près vous verrez aussi que j’ai vu hier soir Pain & Gain et comme je ne suis pas critique de cinéma et que certains le font bien je vous laisse écouter cet avis dépourvu de spoiler qui vous convaincra mieux que personne. À noter que je conseille fortement la vue de ses chroniques même si je ne suis pas toujours d’accord, le monsieur a des analyses pertinentes.





5 commentaires

  1. Oui ça m’a plu, je suis totalement en accord avec la chronique. C’est sans contestation possible le meilleur Bay alors qu’il n’a rien d’explosif/poursuite/titanesque. L’histoire de base est un excellent matériau mais il en tire vraiment une pépite.
    The Conjuring est mon premier film d’horreur depuis Cabin in the Wood qui tenait plus de la parodie/hommage que du vrai film d’horreur et j’avoue que je me me suis complètement laissé embarqué. C’est bien dosé, bien joué et les effets de surprises sont utilisés avec intelligence. D’habitude je me marre devant ces films alors que pour le coups je suis rentré dedans.
    Par contre À bout de souffle je n’ai pas accroché. J’ai aimé l’histoire, les acteurs mais tout le reste m’a ennuyé. J’ai trouvé la réalisation très molle, ça manquait de rythme ce qui rend le film long. Si on ajoute le côté « récité » des textes propre à la période ou le réal (je ne sais pas qui blâmer) ça fait un mix qui ne me réussi pas. Je comprends l’intérêt que ça peut avoir pour le côté « nouvelle vague » mais en dehors de ça, non merci.

  2. Bon ça m’intéresse tout ça, car je pensais passer mon tour sur No pain no gain mais tu titilles mon intérêt. Quant à The Conjuring, je l’ai raté au ciné mais vu ton avis, je pense que je vais me rattraper d’ici peu car étant beaucoup plus sensible que toi là-dessus, je pense que je vais y rentrer direct ^^
    A bout de souffle, c’est sûr que c’est particulier, surtout aujourd’hui avec tout ce qu’on a vu et revu depuis. J’adore le couple au coeur du film mais je reconnais que c’est une histoire qui peut paraître ennuyeuse, je le regarde jamais avec mon copain ^^ Au fait, j’ai vu que tu avais vu Mud et Sugar Man alors ?

  3. Aleks: c’est une très bonne image ! Bien vu.
    Mud: J’ai bien aimé et contrairement à ce que la jaquette du DVD annonce le personnage principal n’est pas Matthew McConaughey, mais les deux gamins, en particulier Tye Sheridan. Bizarrement le film m’a un peu évoqué Stand By Me alors qu’il n’y a pas vraiment de rapport. J’étais content de revoir Reese Witherspoon et Ray McKinnon aperçu dans sons of anarchy et dont j’adore la gueule. Le seul défaut du film est sa longueur(2h) mais c’est pas la torture non plus.
    SugarMan était hélas exactement ce à quoi je m’attendais. À savoir qu’on m’avait allègrement vendu le film et raconté presque tout du coups je n’en attendais rien. Le doc est classique au possible et aurait pu tenir sur une 45min si on vire la B.O. et les plans « d’ambiance » sur Detroit et Cape Town. L’histoire est jolie mais ça ne mérite pas 1h30 de larmoyage et j’ai aussi trouvé certains témoignages un peu « faux » et « forcés », sans compter que l’on sait finalement très peu sur le personnage lui même alors que c’est le principal sujet. Un pétard mouillé du à mon avis aux trop nombreux spoils. Sinon c’est un très bon spot pour vendre la B.O. mais là c’est mon cynisme qui parle

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Message *
Nom *
Email *
Site web