Jack Kerouac – Les Clochards Célestes

J’avais entamé « Sur La Route » de Kerouac mais je n’avais pas accroché. Je trouvais le début brouillon et un peu bordélique. Je l’ai mis de côté et ai tenté ma chance avec Les Clochards Celestes. Et c’est beaucoup mieux passé. On suit les vagabondages d’un beatnik américain dans les année 50 qui traverse les états unis avec son sac à dos. Entre le vin, la quête de soi, le boudhisme, l’idéalisme et la fuite de la société de l’époque. Difficile de rentrer dedans mais ça m’a donné envie de retenter « Sur La Route » moins facile d’accés je trouve.

2 commentaires

  1. Vu le résumé que tu en fait, ça ressemble beaucoup à Sur la route…J’avais été déçue par ce roman, je crois que je n’ai pas su saisir l’essence du message à l’époque. Avec 6 ans de plus au compteur, peut être que ça plaira un peu mieux, qui sait.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Message *
Nom *
Email *
Site web